Archives du mot-clé linkedin

Référencement : Yahoo passe au Web sémantique

Yahoo passe au web sémantique
Yahoo prend position sur le marché du référencement. La société Yahoo a annoncé qu’elle adoptera certaines normes du « web sémantique ». L’entreprise intégrera le contrôle des identifiants (balises et tags) lors de l’indexation de son moteur de recherche.

Yahoo va regrouper les recherches sémantiques et autres  informations disséminée sur le web, la plupart des autres moteurs donnent à Yahoo une bonne raison d’adopter les standards du Web sémantique. Actuellement, les moteurs de recherche – majoritairement Google – permettent de déterminer la pertinence d’un sujet en utilisant les interconnexions entre les sites. Le web sémantique lui, a plutôt tendance à utiliser le contexte des données sur une page, en donnant la capacité aux robots indexeurs d’analyser la pertinence d’un sujet donné.

Amit Kumar, à la direction des produits Yahoo, annonce que malgré les progrès accomplis sur la manière d’indexer les pages web, les avantages n’ont généralement pas été ressentis par l’utilisateur moyen. Les standards du Web Sémantique devrait à l’avenir, donner aux utilisateurs la possibilité de lire les pages depuis les « microformats » sur  le réseau social LinkedIn.

Parce que LinkedIn structure ses données indexées dans Yahoo, une recherche pourrait offrir des liens vers les connexions d’un utilisateur, ce qui permettrait un contact direct avec un utilisateur final, ou la possibilité de visualiser son profil complet.

Toute tierce partie pourrait donc ainsi créer des modules Yahoo produisant un effet de levier grâce à la sémantique des données. Tout cela fait partie des signes de la transformation de Yahoo vers une société plus ouverte.

source : http://www.marketingvox.com/yahoo-search-casts-lots-with-semantic-web-technology-037327/ 

Partager ce post

Comment gérer vos réseaux sociaux ?

Réseaux sociaux

1. Sélectionnez les services les plus utiles pour vous en vous basant sur ses caractéristiques et la communauté à laquelle vous voulez vous connecter.

- Linkedin, MySpace, Facebook
- Yahoo vs Gmail
- Flickr vs Picassa
- Digg vs Delicious
- Twitter versus pas Twitter

2. Configurez vos flux RSS comme un « Pipeline ». Visualisez les gros titres pendant que vous travaillez. C’est un bon moyen de se tenir au courant de tout.

3. Arrêtez de lire autant de blogs (lol). Si vous devez lire des tonnes de blogs, choisissez un bon agrégateur.

4. Ne vous enregistrez plus sur des sites pour lesquels vous savez que vous n’utiliserez pas à l’avenir, supprimez tous nos vieux comptes inutilisés comme Friendster.

5. Arrétez de télécharger des tonnes d’applications de bureau, le web 2.0 n’est constitué que de « pure online feeds ».

6. Mettez à jour votre carnet d’adresses régulièrement. Utilisez les services qui importent les formats CSV et inutile de vous connecter avec des gens ne se soucient guère des réseaux que vous utilisez.

7. Profitez de la vie « offline » tout le reste de votre temps.